Aller au contenu principal

Selon ses statuts, la Fondation Coromandel a pour but de soutenir ou subvenir aux besoins de personnes physiques ou morales à but non lucratif et actives dans le domaine de l’assistance ou de la recherche médicale, paramédicale ou dans le domaine de l’art. La Fondation peut également financer ou participer à des opérations humanitaires. Il convient toutefois de préciser que les personnes physiques et morales bénéficiaires de la Fondation Coromandel ne doivent ni être domiciliées ni déployer leurs activités aux États-Unis, au Royaume Uni, en France et en Allemagne.

RÈGLES À SUIVRE

 

De manière à pouvoir traiter efficacement les nombreuses demandes qu’elle reçoit, la Fondation Coromandel souhaite vivement que soient pris en considération les éléments suivants :

La Fondation Coromandel a pris le parti de subventionner essentiellement des personnes morales, pourvu qu’elles soient à but non lucratif. Les demandes de soutien formées par les personnes physiques ont donc très peu de chances d’aboutir. Il est à noter que les subventions allouées par la Fondation ne valent que pour une année. Par ailleurs, seules les demandes formulées en ligne seront examinées. Nous vous prions donc de ne pas envoyer de dossier par courrier postal ou par e-mail. En cas de réponse positive de notre part, les versements interviennent au cours des trois mois suivants.

Les demandes, dont le montant est laissé à votre appréciation, doivent être adressées en langue française à la Fondation Coromandel. Pour cela, il vous suffit de cliquer sur le lien intitulé "Soumettre une demande" qui figure ci-dessous. Le Conseil de la Fondation prend ses décisions définitives d'allocation à la fin du mois de septembre de chaque année, celles-ci n'étant pas rétroactives. Pour des raisons d’organisation interne, il est demandé aux entités sollicitantes de transmettre leur dossier entre le 31 octobre 2023 et le 31 mai 2024. Dans la mesure du possible, nous vous saurions gré de ne pas attendre les derniers jours pour l'envoi de vos dossiers.

DOCUMENTS À JOINDRE

Chaque dossier devra contenir :

1.

Les statuts de l’organisation sollicitante.

2.

La liste des membres de son Comité ou Conseil.

3.

Le dernier rapport d’activités ou, à défaut, une explication des objectifs poursuivis.

4.

Si possible, les comptes des 2 derniers exercices.

5.

Un budget prévisionnel.